UNITAR

6 June 2019, Geneva, Switzerland - Chemicals can be beneficial in many ways, supporting, for instance, agriculture and water purification. However, if they are not managed properly, they can be very harmful and have negative effects on both human health and the environment – affecting particularly the most vulnerable populations. In this context, are women and men exposed to the same risks? How is gender relevant when dealing with chemicals? If you want to learn more, register to the new free Online Module on Gender, Chemicals and Waste!

The module has been launched at the side event “Integrating Gender into Sound Management of Chemicals and Waste”, held on 9 May 2019, in Geneva, Switzerland, during the 2019 meetings of the Conferences of the Parties (COPs) to the Basel, Rotterdam and Stockholm (BRS) Conventions.

This engaging learning resource, open to specialists, development practitioners and policy-makers working on chemicals and waste management, as well as anyone interested, is self-paced and takes around 1 hour to complete. It is divided into three sections:

  1. Gender and Chemicals
  2. Dimensions of Chemicals and Waste Management and the Gender Gap
  3. Gender, Chemicals and Waste: A Framework for Action.

After completing the module, participants will be able to:

  • Describe the relationship between gender, chemicals and waste.
  • Identify key international commitments on gender equality and sound management of chemicals and waste.
  • Explain how gender equality contributes to sound management of chemicals and waste.
  • Provide examples of gender-responsive initiatives on chemicals and waste safety.

The module includes an interactive lesson, with videos, relevant statistics, case studies, exercises, key messages and references to additional resources, with the aim of providing a “one-stop-shop” of key information on this nexus. An offline version is also available for self-study or training purposes.

Gender, Chemicals and Waste online course presentation
UNITAR

At the end, a quiz allows users to measure the achievement of the learning objectives and, if successful, receive a certificate of participation.

While self-standing, the module is part of the free e-learning course on the gender and environment that can be accessed on the UN CC:Learn e-learning platform. This course has been developed by the Global Environment Facility (GEF), the United Nations Development Programme (UNDP), the GEF Small Grants Programme (SGP), UNITAR/UN C:Learn, with valuable contributions from the International Union for Conservation of Nature (IUCN), UN Women, UNDP, UN Environment and the Secretariats of the Multilateral Environmental Agreements that the GEF serves, including the Convention on Biological Diversity, the United Nations Framework Convention on Climate Change, the United Nations Convention to Combat Desertification and the Basel, Rotterdam and Stockholm Conventions, among others.

Partners logos
UNITAR

Nouveau module sur le genre, les produits chimiques et les déchets disponible en ligne

Les produits chimiques peuvent être bénéfiques à bien des égards, en soutenant, par exemple, l'agriculture et la purification de l'eau. Cependant, s'ils ne sont pas gérés correctement, ils peuvent être très nocifs et avoir des effets négatifs à la fois sur la santé humaine et sur l'environnement - touchant particulièrement les populations les plus vulnérables. Dans ce contexte, les femmes et les hommes sont-ils exposés aux mêmes risques ? Dans quelle mesure le genre est-il pertinent lorsqu'il s'agit de produits chimiques ? Si vous voulez en savoir plus, inscrivez-vous au nouveau module en ligne gratuit sur le genre, les produits chimiques et les déchets !

 Le module a été lancé lors de l'événement parallèle "Intégrer la dimension de genre dans la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets", qui s'est tenu le 9 mai 2019 à Genève, en Suisse, pendant les réunions de 2019 des Conférences des Parties (COP) aux Conventions de Bâle, Rotterdam et Stockholm (BRS).

Cette ressource d'apprentissage engageante, ouverte aux spécialistes, aux praticiens du développement et aux décideurs travaillant sur la gestion des produits chimiques et des déchets, ainsi qu'à toute personne intéressée, se déroule à son propre rythme et dure environ une heure à compléter. Il est divisé en trois sections :

  1.             Genre et produits chimiques
  2.             Dimensions de la gestion des produits chimiques et des déchets et écart entre les sexes
  3.             Genre, produits chimiques et déchets : Un cadre d'action.

Après avoir terminé le module, les participants seront en mesure de :

  • Décrire la relation entre le genre, les produits chimiques et les déchets.
  • Identifier les principaux engagements internationaux en matière d'égalité des sexes et de gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets.
  • Expliquer comment l'égalité des sexes contribue à une gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets.
  • Donner des exemples d'initiatives tenant compte des sex spécificités en matière de sécurité des produits chimiques et des déchets.

Le module comprend une leçon interactive, avec des vidéos, des statistiques pertinentes, des études de cas, des exercices, des messages clés et des références à des ressources supplémentaires, dans le but de fournir un "guichet unique" d'informations clés sur ce lien. Une version hors ligne est également disponible à des fins d'auto-apprentissage ou de formation.

À la fin, un quiz permet aux utilisateurs de mesurer l'atteinte des objectifs d'apprentissage et, s'ils réussissent, de recevoir un certificat de participation.

Bien qu'autonome, le module fait partie du cours d'apprentissage en ligne gratuit sur le genre et l'environnement qui peut être consulté sur la plateforme UN CC:Learn e-learning. Ce cours a été élaboré par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Programme de microfinancements du FEM (SGP), UNITAR/UN C :Apprenez, grâce aux précieuses contributions de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), d'ONU Femmes, du PNUD, de l'ONU Environnement et des Secrétariats des Accords environnementaux multilatéraux que le FEM sert, notamment la Convention sur la diversité biologique, la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et les Conventions de Bâle, Rotterdam et Stockholm, entre autres.

Share with