Renforcement des capacités clés en Afrique francophone

Négocier pour la paix et engager un dialogue afin de relever les défis est une priorité absolue pour l'Afrique - un continent qui s'est engagé à "faire taire les armes" et à construire une paix durable. Compte tenu de la récente instabilité observée dans les régions et pays francophones du continent, le Programme de Formation de l'UNITAR pour la Prévention des Conflits et le Rétablissement de la Paix en Afrique francophone, avec un accent particulier sur l'Afrique centrale, a été très bien accueilli par les fonctionnaires participants des Ministères des Affaires étrangères, des bureaux du Président et d'autres départements gouvernementaux, le personnel des Nations Unies et de l'Union africaine et les représentants de la société civile. Trente et un participants francophones, femmes et hommes, de niveau intermédiaire et supérieur, ont suivi avec succès ce programme de formation intensive au niveau continental. Les fonctionnaires et représentants féminins occupaient cinquante-deux pour cent des personnes formées.

Les participantes et participants ont appris à s'engager dans un processus de négociation basé sur les intérêts, qui cherche à analyser et à comprendre les besoins et les préoccupations profondes des différentes parties, et à s'engager dans une résolution créative des problèmes pour parvenir à des solutions « gagnant-gagnant » pouvant aider à construire une relation de coopération à long terme. Les participants sont sortis de la formation avec une sensibilisation accrue à la prévention et à la résolution des conflits par le dialogue politique, ainsi qu'avec des compétences et des connaissances renforcées pour contribuer à une paix durable.

Un programme de formation intensive francophone pour l’Afrique

UNITAR

Lors de la session "La résolution des conflits est une bonne chose, mais qu'en est-il de la paix ?", les fonctionnaires participants, hommes et femmes, se sont également engagés dans une discussion approfondie sur la manière de pérenniser la paix. Les fonctionnaires participants ont également présenté leurs actions concernant la mise en œuvre de la résolution 1325 lors de la session consacrée aux femmes, à la paix et à la sécurité. 

Une visite d'étude d'une demi-journée a été organisée au siège de la Commission de l'Union africaine durant laquelle les participants ont reçu un accueil chaleureux et une séance d'information de hauts responsables de l'Union africaine travaillant sur la prévention des conflits et le rétablissement de la paix sur le continent.

Les participantes et participants, sélectionnés par un processus très compétitif parmi plus de 200 candidats officiellement désignés, ont échangé leurs expériences et leurs connaissances et ont formé un réseau de pacificateurs qui a été l'un des résultats les plus importants du programme de formation. Ils ont été accompagnés et facilités par un certain nombre d'experts renommés, féminins et masculins, spécialisés dans les méthodes de rétablissement de la paix, de prévention des conflits et de négociation.

AU  Visit

Support financier du Peuple Japonais

Le financement du programme de formation de l'UNITAR a été réalisé par le peuple japonais par l'intermédiaire du Ministère des Affaires étrangères du Japon. L'UNITAR ainsi que les participantes et participants sont très reconnaissants de ce soutien qui a permis de réaliser ce programme de formation en langue française très demandé.

Share with