UNITAR soutient l’organisation d’un atelier sur l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement au Maroc

Participants of the workshop17-20 avril 2017, Marrakech, Maroc - Le Maroc sait que les changements climatiques ne le laisseront pas indemne. Pour contrer cette évolution, le pays a adopté une série de politiques vertes et également lancé un vaste processus de planification de l’adaptation dans toutes ses politiques de développement. Pour ce faire, il a fait appel au processus d’appui à l’élaboration du PNA (Plan National d’Adaptation), un programme de soutien financé par le fond pour l’environnement mondial et mis en œuvre par a GIZ et le PNUD Maroc. Dans ce cadre, UNITAR a soutenu l’organisation à Marrakech, du 17 au 20 avril dernier, d’un atelier visant au développement et au renforcement des compétences techniques des point focaux « action changement climatique » des différents ministères marocains.

Comment s’est déroulé l’atelier? 

La formation s’est déroulée sur 3 jours et a permis aux participants de renforcer leurs connaissances théoriques sur l’adaptation, mais aussi de partager leurs expériences et de réfléchir de manière constructive au cadre institutionnel le plus approprié pour mettre en œuvre un plan national d’adaptation efficace. Elle a abordé plusieurs modules de formation théoriques, mis en situation les participants lors d’exercices pratiques et permis des témoignages et contributions des participants par le biais d’exposés et de travaux en groupe.

Trente-cinq personnes ont participé à cet atelier en provenance d’une multitude de ministères (Secrétariat d’Etat chargé du développement durable, Ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Ministère de l’aménagement, du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Ministère de l’économie et des finances, etc.) et d’institutions spécialisées (Haut-Commissariat au Plan, Fonds d’équipement communal, Office National de l’électricité et de l’eau potable, Institut agronomique et vétérinaire Hassan II, Centre de la recherche forestière, etc.). 

Des représentants des régions de Béni Mellal-Khénifra et Souss-Massa ont présenté au groupe les impacts des changements climatiques sur le terrain et les mesures mises en œuvre pour l’adaptation.  
Une journée a été consacrée à la révision de l’ébauche de feuille de route pour l’avancement du processus PNA au Maroc. Cette feuille de route est née en octobre 2016 lors d’un atelier « inventaire pour la planification nationale de l’adaptation » qui a constitué le point d’amorce pour le lancement effectif du processus PNA. Les participants ont été divisés en 5 groupes qui ont eu pour mission de se mettre d’accord sur l’architecture du document cadre « PNA » et ensuite d’amender le contenu du texte soumis à révision. 
Le rôle principal d’UNITAR fut de faciliter les discussions en sous-groupes, de veiller à la cohérence de l’agenda ainsi que d’évaluer les résultats d’apprentissage. 

A l’issue de trois journées bien denses et prolifiques, les participants ont pu améliorer la compréhension du processus PNA et identifier les points d'entrée pour l'adaptation dans l'élaboration des politiques, Un rapport compilera les révisions suggérées de la feuille de route PNA et sera par la suite soumis à la GIZ et au PNUD Maroc. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le processus PNA? 

Group work by participantsLes effets des changements climatiques, tels que les sécheresses, les inondations, l'élévation du niveau des mers et les phénomènes météorologiques sont porteurs de divers risques et menaces pour le développement. Consciente de ces réalités, la 16ème Conférence des Parties (COP) à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), à Cancun en 2010, a mis en place le processus des plans nationaux d’adaptation (PNA) de façon à faciliter une planification efficace de l’adaptation et son intégration dans les processus de développement. 

Le processus PNA est conçu pour appuyer tous les pays en développement à faire face à leurs besoins d'adaptation à moyen et à long terme. Il vise à réduire la vulnérabilité, renforcer les capacités d'adaptation et intégrer l’adaptation dans toute la planification sectorielle et le développement général. Lors de la Conférence des Parties (COP 17) de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) à Durban en décembre 2011, les agences bilatérales et multilatérales ont été invitées à soutenir le processus PNA et à établir des programmes d’appui. Ce soutien peut prendre la forme, entre autres, de Directives techniques, d’ateliers, de formations et d’échanges régionaux ainsi que de la fourniture d’une assistance technique. Le Groupe d'experts des pays les moins avancés (PMA) a publié les Directives techniques PNA, qui précisent le processus visant à jeter les bases d'un processus PNA pour le suivi de sa mise en œuvre.

Le Programme d’Appui Globale (PAG)-aux PNA, est mis en œuvre par le PNUD et UN-Environnement (UNE) pour aider les pays dans les processus d’élaboration et d’avancement de leurs plans nationaux d'adaptation. Ce programme se base sur la collaboration d’un grand nombre d’institutions spécialisées des Nations Unies, dont UNITAR.


Informations complémentaires

Sites internet: http://globalsupportprogramme.org/nap-gsp
Site de la GIZ Maroc: https://www.giz.de/en/worldwide/340.html 
Site du NAP-GSP: http://globalsupportprogramme.org/
Contact: Ilaria.gallo@unitar.org


Photo 1: Participants à l'atelier.

Photo 2: Travail de groupe des participants.