L'UNITAR co-organise un atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau"

16 septembre 2017, Séoul, Corée du Sud - L'Atelier régional de formation du Plan national d'adaptation (NAP) pour l'Asie sur « L’intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau » s'est déroulé du 13 au 16 septembre 2017 à Séoul, en Corée, consécutivement à l’expo régionale du NAP-GSP. La formation visait les gouvernements du continent asiatique. Les participants à cet atelier étaient des représentants des ministères de l'environnement, des ministères de l'eau, des ministères de l'agriculture, des ministères de l'administration locale, des ministères des affaires étrangères, des ministères de l'Énergie et des ministères du développement de la planification et des finances des pays en développement d'Asie (PMA et non- PMA), ainsi que des organisations partenaires.

Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau"

L'atelier a été organisé conjointement par le Programme d’appui global - Plan national d'adaptation (PAG-PNA), une initiative conjointe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (ONU Environnement) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), financée par le Fonds spécial pour les changements climatiques (SCCF ) et le Fonds des pays les moins avancés (LDCF), le Bureau des Nations Unies pour le développement durable (UNOSD) et l'Institut coréen de l'environnement (KEI) - Centre d'adaptation de la Corée pour les changements climatiques (KACCC). L'atelier a été facilité par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).

Quels ont été les objectifs de cet atelier?

L'objectif général de cette formation était d'accroître la capacité des décideurs et des techniciens à prendre des décisions efficaces en s'attaquant à l'adaptation aux changements climatiques pour les ressources en eau. En tant que ressource naturelle essentielle, l'eau est une question multisectorielle et constitue un point d'entrée pour intégrer les risques climatiques au moyen du processus NAP. L’accent a été mis sur les événements extrêmes et autres aspects liés à l'eau (comme les sécheresses, les inondations, l'élévation du niveau de la mer, la salinité, etc.).

Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau" 2

Comment s'est déroulé l'atelier?

La formation s'est déroulée sur 4 jours et a permis aux participants de développer leurs connaissances théoriques sur l'adaptation, mais aussi de partager leurs expériences et de penser de façon constructive le cadre institutionnel le plus approprié pour mettre en œuvre un plan d'action national efficace sur l'adaptation. Parallèlement aux modules de formation théoriques, les participants ont pu réaliser des exercices pratiques et ont pu témoigner de leurs cas nationaux par le biais de conférences et de travaux de groupe.
Soixante personnes ont assisté à l'atelier en provenance de vingt pays asiatiques différents: Bangladesh, Bhoutan, Brunei, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Iran, Laos, Malaisie, Maldives, Mongolie, Myanmar, Népal, Pakistan, Philippines, Sri Lanka, Thaïlande, Vietnam, Yémen. Les participants étaient des représentants de divers ministères tels que les ministères de la planification, de l'environnement, des finances, de l'eau.

Le rôle principal de l'UNITAR était de faciliter les discussions sur les sous-groupes, d'assurer la cohérence de l'ordre du jour et d'évaluer les résultats d'apprentissage. Après quatre jours très denses et prolifiques, les participants ont pu améliorer leur compréhension du processus PNA et commencer la conception d'une feuille de route indicative sur l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans leur propre pays.

Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau" 3

Voulez-vous en savoir plus sur le processus NAP?

En bref, le programme PAG-PNA soutient plus de 50 pays, en Asie, en Afrique, au Pacifique, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, en Europe de l'Est, au Caucase et en Asie centrale (EOCAC), aux Caraïbes, en Amérique centrale, en Amérique du Sud. Les activités comprennent la facilitation de la formation sur le processus du PNA, l'assistance technique et la création de possibilités de partage des connaissances sur les PNA. Le PAG-PNA apporte son soutien aux pays en développement depuis 2013, grâce au financement du FEM-LDCF. La première phase du SPG du PNA pour les PMA est opérationnelle depuis 2013-2015. Au cours de cette phase, le PAG-PNA a organisé des ateliers régionaux de formation dans lesquels les décideurs des ministères de l'environnement, de la planification et des finances des PMA ont été orientés sur les étapes de la planification nationale de l'adaptation ainsi que sur le financement des activités de financement. Le programme a reçu un financement pour une deuxième phase de soutien élargi aux PMA de 2016 à 2019. Le NAP-SPG pour les pays en développement est un programme parallèle à partir de 2017-2019, financé par le SCCF - qui soutient actuellement 24 pays avec leurs processus NAP.

Les activités NAP-SPG sont les suivantes:

  • Soutien pays: Un soutien personnalisé sur mesure est fourni aux pays pour lancer ou avancer leur processus PNA, y compris le bilan, la formation personnalisée et le soutien pour développer des feuilles de route PNA.
  • Assistance technique: des formations - y compris des outils, des méthodes et des lignes directrices - sont développés pour que les pays avancent leur processus NAP. Les techniciens nationaux sont formés pour évaluer la vulnérabilité à long terme aux changements climatiques et aux options d'adaptation pertinentes grâce à des ateliers de formation ciblés.
  • Le courtage des connaissances: l'échange d'expériences (Sud-Sud / Nord-Sud) est essentiel pour assurer la pérennité des bonnes pratiques relatives aux processus de planification et de budgétisation nationaux, sectoriels et locaux à moyen et à long terme. Le PAG-PNA saisit l'apprentissage par le PNA, produit du matériel de formation PNA et développe des rapports pays et des études de cas pour démontrer une planification d'adaptation à moyen et à long terme.

Information complémentaire:

Sites internet: http://globalsupportprogramme.org/

Site de l’atelier: http://globalsupportprogramme.org/node/4158

Contact: delphine.clement@unitar.org


Image 1: Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau"

Image 2: Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau" 2

Image 3: Participants de atelier régional en Asie sur "l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les ressources en eau" 3