L’Éthiopie lance la mise en œuvre de sa Stratégie nationale pour l'éducation aux changements climatiques et ses actions prioritaires

12 septembre 2017, Addis-Abeba, Éthiopie - L'Éthiopie a lancé une nouvelle stratégie nationale d'éducation aux changements climatiques qui vise à créer des citoyens respectueux de l'environnement grâce aux écoles du paysqui, d’ici 2030, seront devenues des championnes de la cause d'une économie verte et résiliente.

Les changements climatiques sont une menace pour l'Éthiopie et c'est en réponse à cette menace que le gouvernement de l'Éthiopie a développé la Stratégie d'économie verte résiliente au climat (CRGE) en 2012.

L'initiative de UN CC:Learn en Ethiopie a été lancée en septembre 2016 et couvre la période de 2017 à 2030. L'initiative n'est pas seulement axée sur la demande et la propriété du pays, mais elle est alignée sur les cadres normatifs nationaux, y compris le CRGE, la croissance et le plan de transformation, ainsi que la politique du secteur de l'éducation.

Image 1: L'initiative de UN CC:Learn en Ethiopie

D'ici à 2020, la nouvelle stratégie améliorera le niveau d'intégration de l'éducation aux changements climatiques dans le système éducatif formel afin que les écoles participent de plus en plus de manière significative à la mise en œuvre du CRGE.

Les ministères responsables de la mise en œuvre, du suivi et de l'évaluation de la stratégie et des actions prioritaires sont le Ministère de l'environnement, des forêts et des changements climatiques (MEFCC) et le Ministère de l'éducation (MoE). Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) ont appuyé l'élaboration de la stratégie et des actions prioritaires ainsi que les consultations des parties prenantes pour assurer l'adhésion nationale.

Les principaux domaines d'intervention du premier cycle de la Stratégie CCE (2017-2020) comprennent :

  • faciliter la mise en place d'une politique habilitante et de cadres institutionnels aux niveaux national et infranational en vue de favoriser l'apprentissage durable des changements climatiques;
  • améliorer le niveau d'intégration de l'éducation au changement climatique dans les programmes du système éducatif formel de l'Éthiopie;
  • soutenir les activités extra-scolaires et favoriser l'intégration de la CCE dans les systèmes éducatifs formels, non formels et informels.

D'autres actions prioritaires pour 2017 comprennent l'élaboration d'un document-cadre pour la révision curriculaire, qui sera suivi de la production et de la diffusion de ressources d'apprentissage complémentaires du changement climatique et des orientations des enseignants visant les niveaux d'enseignement primaire et secondaire.


A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).


Image 1: L'initiative de UN CC:Learn en Ethiopie