Le cours en ligne ouvert à tous portant sur l’adaptation au changement climatique suivi par des milliers d’apprenants

02 février 2018, Genève, Suisse - Le premier cours en ligne ouvert à tous (MOOC) sur les Plans nationaux d’Adaptation : renforcer la résilience climatique en adaptant l’agriculture, offert sur la plateforme d’apprentissage UN CC:Learn, a pris fin le 31 janvier 2018. Le MOOC vise à sensibiliser et à renforcer les capacités d’une grande diversité de parties prenantes en matière de programme d’adaptation aux changements climatiques, plus précisément pour le secteur de l’agriculture.

Adapter l’agriculture aux effets du changement climatique représente un défi immédiat pour la plupart des économies en développement sur l’ensemble de la planète. L’équipe responsable des MOOC a mis à profit les connaissances de plus de 40 experts et spécialistes dans ce domaine pour concevoir les modules d’introduction axés sur les thèmes suivants : adaptation aux changements climatiques, agriculture et sécurité alimentaire, cadre juridique et politique internationale, impact et évaluation des risques, priorités d’action et questions relatives à la gouvernance et au financement.

Le MOOC a été favorablement accueilli par les apprenants de partout dans le monde. Chaque semaine, un nouveau module thématique a été présenté par l’animatrice Aamena Ahmad à l’aide d’une série de vidéoconférences et complétée par des entrevues avec des experts, capsules vidéo, notes de cours, ressources additionnelles, exercices d’apprentissage et d’évaluation, et sondages.

#NAPMOOC Alumni


Faits saillants

  • Plus de 12 000 inscriptions
  • Plus 9 600 apprenants provenant de 191 pays différents
  • Plus de 4 700 apprenants ayant complété au moins une activité
  • Plus de 1 060 certificats délivrés
  • Plus 33 000 discussions ont été affichées sur les forums hebdomadaires

Cette plateforme de partage de connaissances est unique en son genre autant pour l’élaboration de son contenu que pour son environnement d’apprentissage et sa méthode d’évaluation. Deux éléments se démarquent — les capsules vidéo hebdomadaires qui ont permis de découvrir les expériences personnelles de gens prenant part à des activités d’adaptation de l’agriculture dans deux pays, dont le Kenya et les Philippines ; et le projet d’évaluation par les pairs sur les mesures d’adaptation dans le secteur agricole.

Depuis le 2 février, le cours est accessible à tous dans la section Archive de la plateforme d’apprentissage UN CC:Learn et les apprenants peuvent également s’inscrire sur la plateforme d’échanges NAP-Ag afin de poursuivre leur apprentissage et l’échange d’idées sur le sujet. De plus, toutes les notes de cours et vidéos seront disponibles sur les sections NAP-Ag des sites de la FAO et du PNUD. Quelques extraits de cours seront également intégrés à d’autres outils de partage des connaissances sur les programmes d’adaptation.

#NAPMOOC Alumni

Le cours a été conjointement développé par l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), et est financé par le ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire (BMUB) dans le cadre du programme national d’adaptation aux changements climatiques (PNA-Ag).


À propos du PNUD

Le PNUD travaille dans près de 170 pays et territoires, contribuant à l'élimination de la pauvreté et à la réduction des inégalités et de l'exclusion. Le PNUD aide les pays à élaborer des politiques, des compétences en leadership, des capacités de partenariat, des capacités institutionnelles et renforcer la résilience afin de soutenir les résultats du développement. En collaboration avec les partenaires, le PNUD soutient la gestion des risques liés au changement climatique dans le contexte de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, des ressources en eau, du développement des zones côtières, de la santé publique et des catastrophes liées aux changements climatiques.

À propos de la FAO Climat

Depuis 1945, la FAO a mené des efforts internationaux pour lutter contre la faim. La réalisation de la sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO pour s'assurer que les gens ont régulièrement accès à suffisamment de nourriture de haute qualité pour mener une vie active et saine. La FAO est une source de connaissances et d'informations techniques pour faciliter le développement de la sécurité alimentaire et de l'agriculture et constitue un forum pour négocier des accords entre ses 194 États Membres. Pour atteindre la vision de la FAO d'un monde sans faim, des mesures accrues visant à réduire les impacts liés au changement climatique sur la sécurité alimentaire sont nécessaires.

Grâce à son portefeuille de changements climatiques, la FAO soutient les pays à la fois pour atténuer et s'adapter aux effets du changement climatique grâce à un large éventail de programmes et de projets axés sur la recherche et en tant que partie intégrante de l'agenda de 2030 et des Objectifs de développement durable. Voir la vidéo: https://youtu.be/CLXsYH-45eI

À propos de BMUB

Le Ministère fédéral allemand de l'environnement, de la conservation de la nature, du bâtiment et de la sûreté nucléaire (BMUB), grâce à son International Climate Initiative (IKI), finance le programme NAP-Ag qui soutient 11 pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine.

Depuis 2008, IKI finance des projets de climat et de biodiversité dans des pays en développement et nouvellement industrialisés, ainsi que dans des pays en transition. L'IKI est un élément clé du financement climatique de l'Allemagne et des engagements de financement dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique. L'Initiative met clairement l'accent sur l'atténuation du changement climatique, l'adaptation aux impacts du changement climatique et la protection de la diversité biologique.


A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).