Alertes aux inondations pour réduire le risque et l´impact de catastrophes au Tchad

Le 22 août 2016, Genève, Suisse - En collaboration étroite avec le Centre de Documentation et d´Information Géographique (CDIG) du Ministère de l´Eau et de l´Assainissement du Tchad, UNOSAT produit depuis plusieurs semaines, et ce jusqu´à la fin de la saison des pluies en novembre, des bulletins hydrologiques sur le bassin versant du lac Tchad à l´attention des décideurs politique et de tous les acteurs du secteur de l´eau au Tchad.

alertes aux inondations pour réduire le risque et l'impact de catastrophes au Tchad

Ce projet, financé par la Commission Européenne à travers l´UNICEF et soutenu par le Ministère de l´Eau et de l´Assainissement ainsi que celui de l´Administration Centrale du Territoire Tchadien, a pour but d´informer et de renforcer la politique du gouvernement relativement à la réduction des risques de catastrophe, notamment en ce qui concerne les risques d´inondation.

Les bulletins seront publiés tous les mercredis et sont basés sur l´analyse des données de terrain (débit d´eau journalier) collectées en temps réel par la Direction des Ressources en Eau du Ministère de l´Eau et de l´Assainissement, des données prévisionnelles (débit d´eau pour une prévision de deux semaines) de la fondation de recherche CIMA, et de la répartition spatiale estimée des pluies cumulées, débouchant sur les 4 conclusions suivantes concernant le risque d´inondations:

  • Haut : Menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens
  • Modéré : Des débordements importants susceptibles d´avoir un impact significatif
  • Bas : Augmentation des niveaux d´eaux et probables débordements
  • Pas d´alerte : Pas de vigilance particulière requise.

L'etendue simulée des zones potentiellement inondables pour le 17 Août

Les analyses se portent principalement sur des villes et leurs alentours, à savoir N´Djamena, Bongor, Laï, Moundou et Sarh.


Image 1: Estimation des pluies accumulées sur le bassin du Lac Tchad (2016)

Image 2: L´étendue simulée des zones potentiellement inondables dans la région de Bongor au 17 août 2016