Termes de Références - Coordonnateur/trice régional/e de la Plateforme Régionale UNCC

Unité : Green Development & Climate Change Programme Unit, Division for Planet, United Nations Institute for Training and Research (UNITAR)

Titre : Coordonnateur/trice régional/e de la Plateforme Régionale UNCC : Learn en Afrique de l’Ouest, à temps partiel (50%)

Durée du contrat : Janvier – juin 2019 renouvelable selon performance

Date limite pour poser les candidatures : 16 décembre 2018

Secteur-thématique : Education sur le changement climatique


Contexte

L'adoption de l'Accord de Paris lors de la 21ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en décembre 2015 a marqué un tournant pour les pays développés et en développement, s'engageant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre pour maintenir le réchauffement de la planète bien au-dessous de 2° C, comparé aux niveaux préindustriels. Dans ce cadre législatif, la formation et la sensibilisation consacré à l’art 6 de la CCNUCC [1] constituent un pilier pour la mise en œuvre de la CCNUC. C’est sur cette base que UNITAR renforce les capacités institutionnelles et humaines des pays pour faire face aux effets du changement climatique.

1. Le Partenariat One UN pour l'apprentissage sur les changements climatiques (UNCC : Learn) est une initiative collaborative impliquant plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays en développement à concevoir et mettre en œuvre une stratégie d'apprentissage durable, conformément à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (lien ici). Le partenariat de UNCC: Learn a eu des succès notables en mettant en œuvre des programmes de formation à l’échelon mondial et en menant de manière bilatérale des activités de soutien aux gouvernements (lien ici) pour développer des stratégies nationales d’apprentissage en changement climatique (par exemple pour le Bénin, le Burkina Faso et le Niger, lien ici). Le Secrétariat de UNCC : Learn est assuré par l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).

Sur le plan régional, le partenariat souhaiterait accroître son travail sur la base des bonnes pratiques acquises auprès du Système d'intégration de l’Amérique centrale (SICA). Dans le contexte de l’Afrique de l’Ouest, les similarités observées entre les pays de la région et l’ampleur des défis communs rencontrés (eau, sécurité alimentaire, agriculture) plaident en faveur de la création d’un échelon régional supplémentaire, apte à identifier les besoins spécifiques de formation de la région et à y répondre de manière coordonnée.

2. Créé en 1974, le Centre Régional AGRHYMET (CRA) est une institution spécialisée du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel (CILSS) qui regroupe 13 pays : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo. Le CRA est un centre de référence dans les domaines de la formation et de l’information sur la sécurité alimentaire, la maîtrise d’eau, les changements climatiques et la lutte contre la désertification au Sahel et en Afrique de l’Ouest. En relation avec ces domaines, le CRA a pour mandat de :

  • Collecter, traiter les données et diffuser les informations sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, gestion des ressources en eau, la lutte contre la désertification et les impacts du climat ;
  • Développer des outils d’aide à la décision pour les besoins de développement des populations du Sahel ;
  • Renforcer les capacités techniques et scientifiques à travers les formations diplômantes et continues, le transfert d’outils ainsi que des méthodes adaptées pour la zone sahélienne dans les domaines de la climatologie, l’agro météorologie, l’hydrologie, la protection des végétaux, la géomatique et la télédétection.

UNITAR comme partenaire de l’initiative conjointe entre le PNUD et ONU Environnement - le programme NAP – GSP [2] (National Adaptation Plan – Global Support Programme) contribue depuis 2013 à renforcer ces capacités sur les Plans Nationaux d’Adaptation (y compris dans le secteur de l’agriculture), de 10 pays du CILSS, dont le Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal. Tenant compte de cette base et des leçons apprises, il reste un besoin de soutenir une approche systématique et stratégique d’apprentissage en changement climatique au sein des gouvernements et pérennisant les standards de formation, ce que UNITAR et le programme UNCC : Learn peut apporter. UNITAR a appuyé de manière plus bilatérale le Niger, le Burkina et le Bénin à développer des stratégies d’apprentissage en changement climatique qui sont actuellement mis en œuvre.

Sur cette base, le partenariat entre UNITAR et le CRA visera à renforcer les capacités des futurs et actuels professionnels (incluant les femmes/jeunes filles) des pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest sur le changement climatique à travers une plateforme régionale d’échanges de connaissances, d’expérience et de collaboration Sud-Sud, jusqu’en 2020, incluant une stratégie de durabilité pour pérenniser les acquis de cette plateforme sur le long terme. Il impliquera 13 pays du CILSS soit : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.

Objectif du contrat

- Accroître le niveau d’intérêt et de participation des représentants des pays visés pour des approches plus stratégiques de l’apprentissage sur le changement climatique.

- Coordonner les activités du programme UNCC : Learn développées avec le CRA impliquant 13 pays d’Afrique de l’Ouest (membres du CILSS), avec une attention particulière aux dimensions genres des activités. Les activités incluent les ateliers régionaux d’échange, l’élaboration des produits  e-learning avec l’exploration des opportunités de partenariat pour l’expansion des activités de la Plateforme régionale en Afrique de l’Ouest.

Description des tâches

 Le/la Coordonnateur/trice sera en charge de :

  1. Soutenir le travail du CRA pour l’organisation de 3 ateliers régionaux d’échanges, l’élaboration des produits e-learning ainsi que l’expansion de la Plateforme régionale Afrique de l’Ouest
  2. Soutenir l’analyse de besoins du groupe ciblé (questionnaires avant la formation et post-formation), la conception du contenu et l’évaluation des 3 ateliers tout en fournissant un appui relatif au financement climatique.
  3. Soutenir la définition et mise en œuvre des approches stratégiques d’apprentissage en changement climatique par les représentants des pays impliqués.
  4. Suivre régulièrement les activités prévues dans le cadre logique du projet de partenariat en coordination avec le CRA (voir indicateurs de résultats et de livrable).
  5. Tenir à jour une page internet comprenant des outils pratiques appuyant l'élaboration de projets (méthodologie, leçons apprises, base de données d'experts, informations sur les fenêtres de financement et la manière de soumettre un projet, modèles de suivi-évaluation) permettant aux gouvernements ayant identifié une lacune en formation aux changements climatiques de transformer ce constat en proposition de projet, de manière agile et peu coûteuse,
  6. Explorer les opportunités de partenariat avec des partenaires techniques et donateurs potentiels en vue d’étendre les activités de la Plateforme régionale.
  7. Fournir un rapport trimestriel qui rassemble les informations collectés (sur les indicateurs) pour le suivi et l’évaluation des activités mises en place

Profil recherché

Les compétences nécessaires du/de la coordinateur/trice sont :

  • Expérience de plus de 6 ans en gestion de projets/programmes sur le changement climatique ;
  • Expertise en financement climatique, création de partenariat et recherches de fonds ;
  • Formation en relation avec l’environnement, le changement climatique et/ou coopération internationale
  • Excellent niveau de français à l’écrit et à l’oral, et en communication orale (sens de la diplomatie et parler en public).
  • Excellente capacité de coordination, de formation, organisationnelle (gestion des délais et résolution de problèmes), de travail avec les pays d’Afrique de l’Ouest.
  • Capacité pour se déplacer au Niger
  • Sensibilité à l’égalité genre dans les projets de développement.

Livrables mesurables :

  • Coordination et facilitation d’un atelier régional selon les critères demandés (questionnaires, analyse, rapport d’événement, soutien sur le contenu etc.) avant le 30 avril 2019.
  • Coordination et facilitation d’un atelier régional selon les critères demandés.
  • Les 13 représentants des pays impliqués sont accompagnés et soutenus de manière efficace avant, durant et après la mise en œuvre des ateliers régionaux.
  • Augmentation du niveau d’intérêt des 13 représentants des pays visés pour des approches plus stratégiques de l’apprentissage sur le changement climatique.
  • Le contenu sur le financement climatique ainsi que des propositions concrètes de recherche de fonds sont de qualité et instructifs pour le groupe ciblé. 
  • Plus de 3 opportunités de partenariats potentiels pour la plateforme sont explorés.
  • Suivi régulier des activités prévues selon le cadre logique du projet de partenariat en coordination avec le CRA (voir indicateurs de suivi et de résultat) et soumission d’un rapport trimestriels sur les informations collectées avec une perspective genre.
  • Le contenu du site web est maintenu et actualisé régulièrement avec un accès facile et intuitif aux documents et informations clés émanant du projet.
  • Un rapport final de fin de mission de synthèse des rapports trimestriels (évaluation).

Note : Les frais reliés à l’organisation logistique et le personnel pédagogique sont à la charge du CRA. Ces frais ne sont donc pas à la charge du/de la Coordonnateur/trice.

Note légale : Le contrat est régi par les conditions générales des contrats de service des consultants.

Documents à envoyer à Lovena.APPASAMI@unitar.org au 16 décembre 2018 :

1. Lettre de motivation avec confirmation que le/la candidat/e n’est PAS déjà employée par une organisation des Nations Unies.

2. CV en français

3. Proposition technique sur les sous-activités concrètes (en format calendrier) et approche requis pour accomplir les livrables mesurables


[2]  National Adaptation Plan Global Support Programme, http://globalsupportprogramme.org/nap-gsp/regional-training